Sélectionner une page

Devinez ce que j’imagine vous écrire un soir de 31 décembre ?

Vous allez découvrir ce message sur un tout nouveau site un matin de cette toute nouvelle année.
Alors plein de bonnes choses, plein de vœux même si vous savez bien qu’ils ne se réalisent jamais tous. Raison de plus pour en formuler beaucoup, simple question de probabilité non ? Alors je vous souhaite le meilleur à vous toutes et tous, à vos enfants à vos amis à vos parents à ceux que vous aimez, ça fait du monde mais bon, soyons généreux. À nous 2017.

Gérard VALLET