Sélectionner une page

Bien entendu il ne s’agit pas véritablement d’une école. Nous pensons simplement que dans un futur proche, les membres du Conseil Syndical devront avoir des connaissances bien plus diverses, étendues et parfaitement assimilées. Nous constatons chaque jour que les projets de lois ou de réglementations impliquent et responsabilisent de plus en plus les membres du conseil syndical. Pourtant, cette fonction ne manque pas d’intérêt et s’y préparer sérieusement est maintenant possible.

Vous pouvez déjà lire le chapitre consacré à la gestion de la copropriété pour visualiser le mode général de fonctionnement. Ensuite il est aisé de comprendre que le conseil syndical traite des sujets très variés. Certains sont du domaine du simple bon sens alors que d’autres nécessitent une véritable expertise. Mais un conseil syndical, c’est d’abord et avant tout une équipe de personnes motivées qui consacrent du temps de façon bénévole à la copropriété pour le profit de tous. Il est donc naturel que les membres de ce conseil viennent d’horizons divers, chacun apportant ses savoirs et ses contributions au reste de l’équipe. Ensuite, c’est à l’équipe en place de s’assurer de la complémentarité et de la répartition des rôles.

Trois grandes catégories de compétences sont indispensables au conseil: La gestion en général (comptabilité, finance, juridique …) les techniques du bâtiment au sens large du terme (électricité, fluides, béton ...) la gestion de projets et le commercial (définition d’un projet, recherche de solutions, négociation …). Bien entendu, à toutes ces compétences s’ajoute l’indispensable notion du relationnel afin de conserver un esprit de coopération avec nos correspondants chez le Syndic.

C’est pourquoi, vous pouvez dès maintenant manifester votre intérêt à notre “école” d’un genre nouveau. Si vous souhaitez mieux comprendre (pour éventuellement vous impliquer ensuite) comment fonctionne notre copropriété, il suffit de nous le faire savoir en adressant un petit mot au président du conseil syndical.